Accueil > Actualités > Actualités santé > Prise de tension : les deux bras sont importants

Envoyer à un ami
  Imprimer

Prise de tension : les deux bras sont importants

Vendredi, 20 Avril 2012
( 16 Votes )
prise de tension

La pression artérielle (la « tension ») se mesure par deux valeurs, la pression systolique et la pression diastolique. On parle d’hypertension artérielle si l'une de ces valeurs ou si ces deux valeurs sont trop élevées, c’est-à-dire supérieure ou égale à 140 mm de Hg (mercure) pour la pression systolique, et supérieure ou égale à 90 mm de Hg pour la pression diastolique.

Chez un patient, la pression peut varier selon que la mesure est effectuée au bras droit ou au bras gauche. Comment faut-il interpréter cet écart et celui-ci doit-il être considéré comme un facteur de risque cardiovasculaire ? Une étude britannique a permis d’en savoir un peu plus sur ce sujet. Elle a été menée sur 230 sujets, déjà traités pour une hypertension artérielle. Le suivi a duré en moyenne entre 9 et 10 ans. Pour chaque participant, la tension a été mesurée plusieurs fois, aux deux bras.

Au début de l’étude, 76 patients présentaient une différence de pression artérielle systolique entre les deux bras d’au moins 10 mm de Hg. Après analyse des résultats, les auteurs ont observé que ces différences de pression étaient associées à une augmentation du risque de décès. Autrement dit, un écart de pression artérielle systolique entre les deux bras chez un même patient semble constituer un facteur de risque cardiovasculaire et de décès. Même conclusion chez des patients sans risque cardiovasculaire mais ayant une différence de tension entre chaque bras.

Pour les auteurs, la différence de pression artérielle entre les deux bras est un indicateur intéressant, permettant d’identifier les sujets à risque cardiovasculaire. Afin de prendre en compte ce risque et de le prévenir par un traitement adapté, les auteurs recommandent aux médecins de mesurer la tension artérielle aux deux bras.

 

Source : Clark CE et al : The difference in blood pressure readings between arms and survival : primary care cohort study. BMJ, 2012.

 
Envoyer à un ami
  Imprimer

Commentaires

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.