Accueil > Maladies > Chez les enfants > Angine et mal de gorge

Imprimer Envoyer à un ami

Traitement et prévention du mal de gorge de l’enfant

Mis à jour : Mardi, 20 Mai 2014
Sommaire
Angine et mal de gorge de l’enfant
Traitement et prévention du mal de gorge de l’enfant
Les médicaments du mal de gorge de l’enfant

Que faire pour soigner un mal de gorge chez un enfant ?

Il ne faut jamais avoir recours à l’automédication pour un enfant qui a mal à la gorge avec de la fièvre sans signe de rhinopharyngite, car cela correspond en général à une angine. La possibilité d’un test de diagnostic rapide de l’angine streptococcique et d’un traitement adapté rend nécessaire et systématique la consultation médicale.

  • On peut faire faire des gargarismes à l’enfant de plus de six ans pour atténuer sa douleur, avec une cuillère à café de sel dissoute dans un verre d’eau bouillie dont la température doit être redescendue à un niveau acceptable.
  • Veillez à ce que l’enfant boive fréquemment. Si cela lui est douloureux, donnez-lui à absorber de l’eau glacée par petites quantités.
  • En cas de fortes douleurs lorsqu’il avale, servez-lui des aliments liquides en bouillie ou en purée, comme des soupes tièdes, de la semoule, de la purée de pommes de terre, des glaces, etc. Évitez les aliments acides ou trop salés.
Conduite à tenir en cas de mal de gorge de l'enfant
  Lorsque le mal de gorge est difficilement supportable ou s'accompagne d'autres symptômes (fièvre, maux de tête, difficultés à respirer, vomissements, etc.).
  Si ces maux ne s'améliorent pas au-delà de 48 heures d'automédication.
  Si les maux de gorge sont peu intenses, avec une température inférieure à 38 °C et sans autres signes.
Légende
Consultez un médecin dans la journée.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Ce que fait le médecin face à un mal de gorge de l'enfant

Pour soigner une angine, l’attitude du médecin va dépendre de l’âge de l’enfant. Chez l’enfant de moins de trois ans, l’angine est présumée d’origine virale. Le médecin examine le patient et prescrit un traitement pour faire baisser la fièvre et combattre la douleur.

Chez l’enfant de plus de trois ans, le praticien observe la gorge pour savoir si elle est simplement rouge (angine érythémateuse communément appelée « angine rouge ») ou si elle présente également des points blancs (angine érythémato-pultacée ou « angine blanche »). Après cet examen clinique, le médecin procède à un test diagnostique (frottis du fond de la gorge) pour identifier la présence éventuelle de streptocoques hémolytiques. Si cette présence se confirme, il prescrit des antibiotiques. Dans les autres cas, il prescrit, si nécessaire, un médicament destiné à lutter contre la fièvre et la douleur, comme le paracétamol.

Comment prévenir le mal de gorge chez l’enfant ?

De façon générale, il n’existe pas de mesures préventives contre l’angine.

  • En hiver, l’humidité de l’air dans les locaux surchauffés est souvent trop rare, ce qui dessèche les muqueuses et les rend plus vulnérables à l’infection. Les humidificateurs sont utiles durant toute la période de chauffage.
  • En été, méfiez-vous de l’air conditionné et des alternances soudaines entre le chaud et le froid. Si votre enfant a transpiré abondamment, changez-lui rapidement ses vêtements. L’évaporation de la sueur refroidit la surface du corps.
  • Évitez d’emmener vos enfants dans des locaux enfumés.


 
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.