Accueil > Maladies > Chez les enfants > Rhinopharyngite

Envoyer à un ami
  Imprimer

Rhinopharyngite de l’enfant

Mis à jour : Mardi, 20 Mai 2014
Sommaire
Rhinopharyngite de l’enfant
Traitement et prévention de la rhinopharyngite de l’enfant
Les médicaments contre la rhinopharyngite de l’enfant

La rhinopharyngite est l’infection ORL la plus fréquente chez les jeunes enfants. Passage obligé des premières années de vie, elle est habituellement plus gênante que grave, même si elle se répète fréquemment. Son traitement repose essentiellement sur le lavage de nez et sur les médicaments destinés à soulager la fièvre.

Quels sont les symptômes de la rhinopharyngite ?

rhinopharyngite enfant

La rhinopharyngite de l’enfant est l’équivalent du rhume chez l’adulte. Le nez coule ou est bouché, l’enfant éternue, tousse et peut avoir mal à la gorge. Le liquide qui s’écoule est d’abord fluide et limpide. Il devient souvent plus épais au bout de quelques jours. D’autres symptômes peuvent apparaître : malaise, fièvre, maux d’oreilles (même en l’absence d’otite), baisse de l’appétit, fatigue, ganglions gonflés, yeux rouges, etc. La fièvre disparaît en général en moins de quarante-huit heures.

Quelles sont les causes de la rhinopharyngite ?

Les rhumes et les rhinopharyngites sont dus à des virus très communs, les rhinovirus. Lorsque le nourrisson n’est plus protégé par les anticorps transmis par sa mère pendant la grossesse ou dans le lait, il doit s’immuniser progressivement contre la cinquantaine derhinovirus responsables de rhinopharyngites. En général, les jeunes enfants sont contaminés par leur entourage familial ou par les enfants de la crèche, de la garderie ou de l’école maternelle. La répétition des rhinopharyngites est un phénomène habituel, même chez des enfants en bonne santé.

Quelles sont les complications éventuelles de la rhinopharyngite ?

Parfois, les rhinopharyngites évoluent en otite, bronchite ou laryngite, plus rarement en sinusite. Dans certains cas, l’inflammation locale favorise une surinfection par des bactéries.

Les végétations
Les végétations adénoïdes sont de petits organes situés au fond du nez et dans la partie supérieure de la gorge. Elles sont de la même famille que les ganglions et, comme eux, elles jouent un rôle dans la défense immunitaire. Lorsqu’un enfant est atteint de rhinopharyngites à répétition, les végétations peuvent gonfler de manière durable. Ce gonflement provoque parfois des complications qui persistent malgré les traitements : otite, sinusite, bronchite ou nez bouché. Dans ce cas, il est parfois nécessaire d’enlever les végétations sous anesthésie générale, le plus souvent après l’âge de deux ans. Il n’est pas rare qu’une otite se développe dans les deux semaines qui suivent l’intervention, mais celle-ci est en général la dernière d’une longue série.


 
Envoyer à un ami
  Imprimer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.