Imprimer Envoyer à un ami

Comment réagir en cas de toux chez l’enfant ?

Mis à jour : Vendredi, 27 Avril 2012
Sommaire
Toux de l’enfant
Comment réagir en cas de toux chez l’enfant ?
Les médicaments contre la toux de l’enfant

Ce que vous pouvez faire pour soigner la toux

  •  Mettez votre bébé en position assise ou semi-assise.
  •  Évitez de fumer dans la maison.
  •  Veillez à bien humidifier l’air ambiant (récipients remplis d’eau ou humidificateur).
  •  Faites inhaler à l’enfant de la vapeur d’eau en plaçant son visage au-dessus d’un bol d’eau chaude et en couvrant sa tête avec un torchon (à partir de l’âge de trois ans).
  •  S’il le tolère, rincez-lui le nez et l’arrière-gorge avec du soluté physiologique en aérosol ou en dosettes.
  •  En cas de toux rauque, enfermez-vous avec lui dans la salle de bains et bouchez l’évacuation d’air. Puis, projetez avec le pommeau de douche de l’eau chaude sur les parois de la baignoire, jusqu’à ce que l’atmosphère de la salle de bains soit bien humide. Prenez votre enfant sur vos genoux en position assise et bercez-le.
  •  Donnez-lui à boire fréquemment.
Conduite à tenir en cas de toux chez l’enfant
alt alt Si, en plus de la toux, l’enfant éprouve des difficultés pour respirer ou pour avaler.
alt Si sa voix se modifie (voix éteinte).
alt Si son état général se détériore.
alt Si la toux est rauque (comme un aboiement).
alt Si l’on pense que la toux est due à un corps étranger dans les voies respiratoires (jouet, cacahuète, etc.).
alt Si l’enfant fait des efforts pour respirer (visibles au niveau du cou et des ailes du nez), il ne faut pas attendre un bleuissement pour appeler le 15.
  alt Si la toux s’accompagne d’une forte fièvre ou d’un mal de gorge.
  alt Si des sifflements sont associés à la toux.
  alt Si la toux ne diminue pas après quelques jours de traitement prescrit par un médecin.
  alt Si la toux persiste et occasionne une gêne pour l’enfant et son entourage.
  alt Si la toux ne s’accompagne d’aucun signe cité ci-dessus.
Légende
alt Si 15 ou 112 est indiqué, appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112.
Si 15 ou 112 n'est pas indiqué, appelez votre médecin traitant immédiatement, ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche.
Dans le doute, n’hésitez JAMAIS à appeler le 15 ou le 112.
alt Consultez un médecin dans la journée.
alt Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
alt Il est possible de s’automédiquer.

Ce que fait le médecin pour soigner la toux

Il examine le nourrisson ou l’enfant, recherche des signes de fièvre, inspecte sa gorge et ausculte ses poumons. Le cas échéant, il demande une analyse de sang et une radiographie des poumons.

La toux, en particulier lorsqu’elle est grasse et bien supportée par l’enfant, est utile et bénéfique. La prescription de médicaments destinés à diminuer ou soigner la toux (antitussifs) ne se fait que lorsque celle-ci représente une gêne pour l’enfant : difficultés à s’endormir ou à passer une bonne nuit, douleurs provoquées par la toux, vomissements répétés, par exemple. Lorsque l’encombrement des bronches est important ou que le médecin suspecte une bronchiolite, ce dernier peut prescrire des séances de kinésithérapie respiratoire pour faciliter la remontée des glaires. 



 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.