Accueil > Maladies > Estomac, intestins et foie > Diarrhée et gastro-entérite

Imprimer Envoyer à un ami

Comment réagir en cas de diarrhée ?

Mis à jour : Lundi, 27 Mai 2013
Sommaire
Diarrhée et gastro-entérite de l’adulte
Les causes des diarrhées
Comment réagir en cas de diarrhée ?
La prévention des diarrhées
Les traitements de la diarrhée chez l’adulte

Que faire quand on a la diarrhée ?

  •  Absorbez beaucoup de liquide légèrement salé et sucré (une demi-cuillerée à café de sel et quatre de sucre pour un litre d’eau) pour compenser les pertes et prévenir une déshydratation. Buvez du thé sucré, du bouillon, des jus de fruits ou certains sodas (colas).
  •  Pendant la phase aiguë de la diarrhée, ménagez vos intestins et adoptez un régime anti-diarrhée : biscottes, soupes, riz, compotes, bananes, etc. Il faut manger car le corps a besoin de compenser les pertes.
  •  Ne prolongez pas la prise de médicaments qui ralentissent ou diminuent l’activité de l’intestin, erreur souvent commise au cours d’un voyage. Vous risqueriez d’être très constipé.
Conduite à tenir en cas de diarrhée
  Si la diarrhée s'accompagne d'une forte fièvre, de vomissements intenses, de maux de tête ou de confusion des idées.
  Si les selles contiennent du sang, du pus ou des glaires.
  Si la diarrhée récidive et s'accompagne d'un amaigrissement ou de douleurs au ventre.
  Si diarrhée et constipation alternent.
  Si la diarrhée s'est déclarée en même temps que la prise d'un nouveau traitement.
  Si les mesures prises contre la diarrhée restent sans effets au-delà de 48 heures.
  Si la diarrhée s'est déclarée au retour d'un pays tropical.
  Si la diarrhée est ponctuelle et ne s'accompagne d'aucun signe grave.
Légende
Consultez un médecin dans la journée.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de diarrhée ?

Il tente de déterminer la cause de la diarrhée et prescrit, si nécessaire, une analyse de sang et un examen des selles. Le traitement dépend de la cause et du degré de gravité. Dans un cas grave, une hospitalisation peut se révéler nécessaire pour corriger la déshydratation, surtout chez les personnes âgées.



 
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.