Accueil > Maladies > Yeux > Yeux rouges

Imprimer Envoyer à un ami

Les causes des yeux rouges

Mis à jour : Lundi, 07 Avril 2014
Sommaire
Yeux rouges (conjonctivite)
Les causes des yeux rouges
Comment réagir en cas de conjonctivite ?
Les yeux rouges chez les enfants
Les traitements des conjonctivites

Quelles sont les causes des conjonctivites ?

Les conjonctivites peuvent être provoquées par des virus, des bactéries, des pollens ou des poussières, ainsi que par une exposition excessive au vent, au soleil ou à la fumée. La conjonctivite allergique associe une rougeur, des picotements, un larmoiement et d’autres signes allergiques comme une rhinite allergique ou des éternuements.

La conjonctivite virale peut être associée à une rhinopharyngite, un rhume ou à une autre maladie virale. Contagieuse, elle peut se transmettre par contact entre les yeux et les mains ou en piscine, lieu où l’on peut également développer des irritations dues aux produits chlorés de désinfection de l’eau.

La conjonctivite bactérienne peut être due à de nombreuses bactéries. Elle se caractérise, en plus de la rougeur et de la démangeaison, par un écoulement purulent pouvant souder transitoirement les paupières en se collant dans les cils. Le matin, la personne atteinte se réveille avec les yeux collés.

Enfin, la persistance d’yeux rouges liée à une fatigue oculaire, associée parfois à des maux de tête, peut être la conséquence d’un défaut de vision ou d’une simple sécheresse des yeux. Dans tous les cas, un diagnostic par le médecin s’impose.

Par ailleurs, certaines maladies, limitées ou non aux yeux, peuvent entraîner une rougeur, une douleur ou une baisse de la vue. Seul le médecin pourra déterminer réellement quelle est la cause de vos troubles.

Mouches volantes et éclairs

Diverses affections peuvent donner la sensation de voir des points noirs passer rapidement devant ses yeux (mouches volantes) ou des éclairs lumineux, perçus notamment sur le pourtour des yeux même lorsque ceux-ci sont fermés.

    Parmi les problèmes qui causent ces troubles, on peut citer :
  • le décollement du corps vitré, fréquent et sans conséquence à partir de 50 ans ;
  • un déchirement ou un décollement de la rétine ;
  • une inflammation de l’intérieur de l’œil pouvant être causée par une infection ;
  • des migraines ophtalmiques.

Sauf dans le cas de migraines ophtalmiques ayant déjà fait l’objet d’un diagnostic, la perception de mouches volantes ou d’éclairs lumineux doit amener à consulter un médecin.

bonjour docteur

Traumatismes et blessures : attention les yeux !



 
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.