Accueil > Médicaments > Médicament


LÉVOTHYROX

Mis à jour : Mardi, 17 Février 2015.

Hormone thyroïdienne

Dans quel cas le médicament LÉVOTHYROX est-il prescrit ?

Ce médicament contient une hormone qui appartient à la famille des hormones thyroïdiennes.

Il est principalement utilisé comme traitement substitutif pour remplacer la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n'est plus sécrétée en quantité suffisante par la thyroïde. Cette insuffisance de sécrétion, ou hypothyroïdie, peut être due à la thyroïde elle-même ou à l'insuffisance d'une autre glande qui commande la sécrétion thyroïdienne (maladie ou ablation de l'hypophyse). Il est également utilisé lorsque l'on veut freiner l'action excitatrice de l'hypophyse sur la thyroïde, notamment dans certains goitres.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament LÉVOTHYROX

LEVOTHYROX 25 µg cp séc
LÉVOTHYROX 25 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 0,69 €.
LEVOTHYROX 50 µg cp séc
LÉVOTHYROX 50 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,05 €.
LEVOTHYROX 75 µg cp séc
LÉVOTHYROX 75 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,52 €.
LÉVOTHYROX 100 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,98 €.
LÉVOTHYROX 125 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,44 €.
LÉVOTHYROX 150 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,91 €.
LÉVOTHYROX 175 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,37 €.
LÉVOTHYROX 200 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,85 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LÉVOTHYROX

p cpp cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)25 μg50 μg75 μg
Lactose+++
p cpp cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)100 μg125 μg150 μg
Lactose+++
p cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)175 μg200 μg
Lactose++
Excipients : Amidon de maïs, Croscarmellose sel de Na, Gélatine, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament LÉVOTHYROX

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'hyperthyroïdie (sauf si celle-ci est l'objet d'un traitement spécifique).

Dans tous les autres cas, le médecin est seul juge pour prescrire ce médicament, notamment en cas d'insuffisance coronarienne ou cardiaque grave, ou de troubles du rythme cardiaque.

Attention

L'utilisation de ce médicament dans le traitement de l'obésité sans hypothyroïdie est dangereuse et illégale.

Ce médicament ne convient pas aux enfants ne sachant pas avaler les comprimés.

Interactions du médicament LÉVOTHYROX avec d'autres substances

Les médicaments qui contiennent des sels de fer, de la colestyramine (QUESTRAN...), du kayexalate, du sucralfate et les pansements digestifs peuvent diminuer l'absorption de ce médicament ; il est nécessaire de respecter un délai de 2 heures entre la prise de ces médicaments.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, un antiépileptique ou un médicament contenant un barbiturique, de la griséofulvine, de la rifabutine, de la rifampicine ou des compléments alimentaires contenant du soja.

Fertilité, grossesse et allaitement

La prise de ce médicament peut être poursuivie pendant la grossesse et l'allaitement, sous contrôle médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament LÉVOTHYROX

Ce médicament est pris le matin à jeun.

Posologie usuelle :

La posologie dépend de l'intensité de l'hypothyroïdie, de l'âge et de la tolérance individuelle.

La dose est habituellement augmentée par paliers successifs.

Des analyses de sang régulières permettent d'adapter la posologie : suivez-la strictement et ne l'augmentez pas de vous-même.

Conseils

L'hypothyroïdie est une maladie qui nécessite un traitement à vie.

Les effets attendus du traitement ou les signes d'une éventuelle intolérance n'apparaissent pas avant un délai de 15 jours à 1 mois.

Effets indésirables possibles du médicament LÉVOTHYROX

Aggravation possible de troubles cardiaques.

Réaction allergique.

Certains signes doivent faire penser à un surdosage : tachycardie, tremblements, insomnie, excitabilité, fièvre, sueurs, amaigrissement rapide, diarrhée. Le traitement sera alors interrompu quelques jours et repris ensuite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires

chris
0 vote
Signaler un abus
je vais suivre un traitement de xenical est t'il indesirable avec le medicament levothyrox merci de votre reponse
10-04-2015 12:07:11
fady
1 vote
Signaler un abus
ma fille 25ans vient d.etre diagnostiquer hypothyroidie .mise sous levotirox 25depuis une semaine .elle souffre est tres fatiguée .je lui arrete le levo .y a t il un risque vital?
09-04-2015 01:34:12
Modérateur
0 vote
Bonjour Noémie,

Difficile de vous répondre, tant de paramètres individuels peuvent influer sur ce vécu du traitement, les symptômes, effets secondaires... En tout cas, les ajustements de traitement devraient être faits avec votre médecin, endocrinologue si possible, petit à petit, "à tâtons" disons, jusqu'à l'équilibre soit trouvé.... Ce n'est pas simple...
30-03-2015 19:32:31
Modérateur
0 vote
Bonjour Janis,

La perte de cheveux ne fait pas partie des effets indésirables rapportés avec le Levothyrox. Par contre, elle peut être liée à l'hypothyroïdie, mais d'autres causes peuvent influer.. IL faudrait faire le point sur cette perte de cheveux avec votre médecin traitant, puis un spécialiste en fonction des pistes qu'il retient (origine endocrinienne ou non...°.
30-03-2015 19:30:35
Modérateur
1 vote
Bonjour Fanfan,

Si votre thyroïde se rééquilibre bien sous Levothyrox, ces marqueurs de l'hypothyroïdie (prise de poids, fatigue, frilosité...) pourraient effectivement diminuer, s'estomper.. C'est l'objectif de ce traitement, rééquilibrer le fonctionnement de votre thyroïde.
30-03-2015 19:27:48
Noémie
0 vote
Bonjour,
Je suis sous Levothyrox 100 depuis 1 an, pour une hypothyroidie d'Hashimoto. Quand on me l'a identifiée, mes résultats étaient, selon mon médecin, catastrophiques car mon TSH était à 231mUI/L. et j'avais pris 16Kg en 1 an. Depuis que je suis sous Levothyrox, j'ai perdu ces 16 Kg en 6 mois et je n'arrête pas de perdre du poids ce qui me fatigue énormément. J'en ai parlé à mon médecin qui m'a baissé le dosage, mais aussitôt mon TSH, qui été à nouveau "normal" s'est mis à augmenter.
Ne sachant plus quoi faire pour trouver un bon équilibre entre mon traitement hormonal et mon poids, j'ai décidé par moi même de modifier le moment des prises du médicament. Au lieu de le prendre le matin ajun (ce qui me coupe l'envie de manger dans la journée) je le prends le soir avant de me coucher. le problème c'est que depuis la fatigue est revenue et je refais de la tachycardie. Que me conseillez vous ?
27-03-2015 12:00:36
janis
0 vote
bonjour,
je suis sous levothyrox 25 depuis 1 mois et demi, les bouffées de chaleur exessives dont je souffrais ont disparues rapidement, je n"ai pas perdu de poids, mais mes cheveux sont très clairsemés....cela peut il être dû à ce médicament? merci
25-03-2015 02:40:11
fanfan
0 vote
Bonjour, mon médecin vient de me prescrire du Levothyrox 25, ma question est la suivante : pouvez vous mes dire si je vais perdre le poids que j'ai pris suite à mon hypothyroïdie, ainsi que mes effets secondaires comme avoir froid, mal musculaire et les transpirations que je subit la nuit. Merci à vous. Cordialement
20-03-2015 12:42:29
Modérateur
1 vote
Bonjour anemaza,
Il n'est malheureusement pas possible d'afficher toutes les questions et réponses (actuellement au nombre de 183) relatives à ce médicament sur une seule page.
27-02-2015 18:50:05
Modérateur
1 vote
Bonjour Erika,

Les besoins en hormones thyroïdiennes sont augmentés lors de la grossesse. L'hypothyroïdie peut augmenter le risque de prématurité ou de problème respiratoire chez le nouveau-né. L'hyperthyroïdie peut être responsable de prématurité également, de retard de croissance du foetus ou de fausse-couche. Il est donc important que le traitement soit bien équilibré.
24-02-2015 10:25:46

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2015.