Accueil > Médicaments > Médicament


HBVAXPRO

Mis à jour : Mardi, 18 Novembre 2014.

Vaccin contre l'hépatite B

Dans quel cas le médicament HBVAXPRO est-il prescrit ?

C'est un vaccin recombinant qui contient un antigène du virus de l'hépatite B (antigène HBs). Il ne contient aucun germe vivant.

Il est utilisé dans la prévention de l'hépatite B.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament HBVAXPRO

HBVAXPRO 5 μg/0,5 ml : suspension injectable IM ; 1 seringue préremplie de 0,5 ml avec 2 aiguilles
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 9,92 €.
HBVAXPRO 10 μg/ml : suspension injectable IM ; 1 seringue préremplie de 1 ml avec 2 aiguilles
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 17,24 €.

Composition du médicament HBVAXPRO

p dosep dose
Antigène recombinant du virus de l'hépatite B (AgHBs)5 μg10 μg
Excipients : Caoutchouc naturel, Eau ppi, Formaldéhyde, Potassium thiocyanate, Sodium borate, Sodium chlorure, Sulfate d'hydroxyphosphate d'aluminium amorphe

Contre-indications du médicament HBVAXPRO

Ce vaccin ne doit pas être utilisé en cas d'allergie connue à l'un des constituants du vaccin, ou de réaction allergique apparue lors d'une injection précédente du même vaccin.

Attention

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

Avant la troisième injection, le taux d'anticorps peut être insuffisant et des mesures de prévention (préservatifs notamment) doivent être utilisées en cas de contact avec des sujets porteurs du virus de l'hépatite B.

Cette vaccination ne protège pas contre les hépatites à virus A, C ou E ni contre d'autres virus susceptibles de provoquer des hépatites. En revanche, elle permet indirectement une protection contre l'hépatite D car le virus de l'hépatite D n'infecte que les personnes déjà infectées par l'hépatite B.

Chez les personnes en dialyse ou souffrant d'un déficit imumunitaire, des injections supplémentaires de vaccin peuvent être nécessaires.

Du formaldéhyde et du thiocyanate de potassium sont utilisés pour fabriquer ce vaccin. Ces substances persistent en infime quantité dans la solution injectable. Par prudence, ce médicament ne doit pas être administré chez les personnes qui y sont allergiques

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

Interactions du médicament HBVAXPRO avec d'autres substances

Ce vaccin peut être injecté le même jour que d'autres vaccins, mais il ne doit pas être mélangé avec un autre produit injectable dans une même seringue.

Fertilité, grossesse et allaitement

Cette vaccination ne présente qu'exceptionnellement un caractère d'urgence. Elle peut être pratiquée pendant la grossesse, mais il est préférable de réaliser la première injection ou les rappels après l'accouchement.

Mode d'emploi et posologie du médicament HBVAXPRO

Bien agiter la seringue avant l'emploi, la réchauffer à température ambiante si nécessaire. L'injection doit être réalisée par voie intramusculaire (dans le muscle de l'épaule chez l'adulte et l'enfant, dans la cuisse chez le nourrisson).

Dans certains cas (hémophilie, faible taux de plaquettes sanguines), l'injection peut être réalisée par voie sous-cutanée.

Posologie usuelle :

  • Adulte et adolescent à partir de 16 ans : 1 dose de 10 μg/ml à chaque injection.

  • Nourrisson et enfant jusqu'à 15 ans : 1 dose de 5 μg/0,5 ml à chaque injection.

La vaccination peut être faite généralement selon 2 modalités :
  • 2 injections à 1 mois d'intervalle, suivies d'une troisième 6 mois après la première ;

  • 3 injections à 1 mois d'intervalle, suivies d'une quatrième dose 1 an après la première. Cette deuxième modalité de vaccination est proposée lorsque l'immunité doit être obtenue rapidement (étudiants non vaccinés entrant en filière médicale, départ à l'étranger ...). L'immunité n'est en effet acquise qu'après la troisième injection.

Des injections de rappel ne sont pas nécessaires après les injections initiales, sauf dans quelques cas particuliers : professionnels de santé, autres professions exposant à des blessures, séjours en zone endémique ou séjours dans certaines collectivités (psychiatrique notamment), par exemple. Dans ces cas, un dosage des anticorps contre l'hépatite B (anticorps anti-HBs) permet de vérifier l'immunité. Si le taux est supérieur à 10 mUI/ml, l'immunité est considérée comme définitive. Si le taux est inférieur à 10 mUI/ml, une injection de rappel du vaccin est pratiquée, suivie d'un nouveau contrôle sanguin. Le médecin évaluera l'intérêt de renouveler les injections sans dépasser un total de 6 (premières injections incluses).

Conseils

En cas de retard entre deux injections, il faut poursuivre selon le schéma de vaccination recommandé. Il n'est pas nécessaire de tout recommencer.

Les réactions fébriles dues aux vaccins peuvent être combattues en prenant du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament HBVAXPRO

Réaction douloureuse, rougeur, nodule au point d'injection.

Rarement : fièvre modérée pendant 1 ou 2 jours, fatigue, malaise, vertiges, maux de tête, fourmillement des extrémités, douleurs articulaires ou musculaires, troubles digestifs, démangeaisons, éruption cutanée.

Exceptionnellement : réaction allergique.

Des troubles neurologiques (dont la sclérose en plaques) ont été très exceptionnellement observés après la vaccination contre l'hépatite B. La responsabilité du vaccin dans la survenue de ces troubles n'est pas établie à ce jour ; par précaution, la vaccination ne sera envisagée chez les personnes souffrant de sclérose en plaques que lorsque le risque d'hépatite B est important. En effet, la stimulation du système immunitaire représentée par ce vaccin pourrait interférer avec cette maladie auto-immune.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires

Bettie Ownby
0 vote
Hi there! I could have sworn I've been to this website before but after reading through some of the post I realized it's new to me. Anyhow, I'm definitely happy I found it and I'll be bookmarking and checking back often! Bettie Ownby
15-04-2013 09:42:32

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
Comparez les mutuelles santé
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.