Accueil > Médicaments > Médicament


REPEVAX

Mis à jour : Jeudi, 19 Juin 2014.

Vaccin

Dans quel cas le médicament REPEVAX est-il prescrit ?

C'est une association de vaccins composée d'anatoxines (diphtérie, tétanos et coqueluche), de virus tués (polio) et d'antigènes immunisants (coqueluche). Ce vaccin ne contenant pas de bacille coquelucheux est dit «acellulaire». Il ne contient par ailleurs aucun germe vivant.

Elle est utilisée dans la prévention de la diphtérie, du tétanos, de la coqueluche et de la poliomyélite, en rappel à partir de l'âge de 3 ans.

Présentations du médicament REPEVAX

REPEVAX : suspension injectable ; seringue préremplie de 0,5 ml
- Remboursable à 65 % - Prix : 25,00 €.

Composition du médicament REPEVAX

p seringue
Anatoxine diphtérique purifiée≥ 2 UI
Anatoxine tétanique purifiée≥ 20 UI
Antigènes coquelucheux15,5 μg
Virus poliomyélitiques inactivés de types 1, 2 et 380 UD
Excipients : Aluminium phosphate, Eau ppi, Formaldéhyde, Glutaral, Néomycine, Phénoxyéthanol, Polymyxine B, Polysorbate 80, Sérum albumine bovine, Streptomycine

Contre-indications du médicament REPEVAX

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de réaction allergique ou de troubles graves, notamment neurologiques, apparus après une précédente injection de la même association de vaccins.

Attention

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer l'injection.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

De la néomycine, de la streptomycine, du formaldéhyde et de la polymyxine B sont utilisés pour fabriquer ce vaccin. Ces substances persistent en infime quantité dans la solution injectable. Par prudence, ce médicament ne doit pas être administré chez les personnes qui y sont allergiques.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce vaccin pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Son usage est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament REPEVAX

Bien agiter la seringue avant l'emploi, la réchauffer à température ambiante si nécessaire. L'injection est généralement réalisée par voie intramusculaire dans le muscle deltoïde.

Posologie usuelle :

Ce vaccin est destiné aux rappels réalisés après la primovaccination chez les adultes et les enfants de plus de 3 ans.

1 dose par rappel.

Conseils

Les réactions fébriles dues aux vaccins peuvent être combattues en prenant du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament REPEVAX

Réaction douloureuse, rougeur ou œdème au point d'injection.

Réaction fébrile (38 ° à 39 °C) pendant 1 ou 2 jours.

Diarrhée, vomissement.

Maux de tête, nausées, douleurs musculaires ou articulaires, lors des études chez l'adulte et l'adolescent.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires

ledeba
0 vote
www.legeneraliste.fr-/... ansm.sante.fr-/... www.academie-/... www.dailymotion.com-/...
09-03-2014 09:19:02
Modérateur
0 vote
Bonjour Ledeba,

Des douleurs articulaires ont été décrites, chez certains patients, après l'injection de ce vaccin. Plusieurs mois après, cela semble par contre peu probable... et les spasmes 1 an et demi après, peu probable aussi.. IL faudrait voir un médecin pour qu'il vous examine, fasse la part des choses et surtout vous aide à ne plus souffrir de ces douleurs, spasmes, etc.
07-03-2014 17:45:09
ledeba
1 vote
bonjour, j'ai eu une injection repevax en mars 2012 et une injection en novembre 2013. depuis aout 2012 je souffre de douleurs articulaires et surtout la colonne. depuis decembre 2013 j'ai aussi des spasmes sur tout le corps. y a t il une forte probabilité que ce soit liée?
01-03-2014 08:40:03
Modérateur
1 vote
Bonjour Olfeine,

L'injection de ce vaccin peut parfois provoquer un ou plusieurs de ces symptômes. Il serait néanmoins prudent d'en parler au médecin qui vous l'a prescrit, afin d'être sûre que c'était bien lié au vaccin et que cela ne correspond pas à autre chose.
03-07-2013 19:41:11
olfeine
0 vote
Deux jours après avoir fait le Repavax, j'ai eu des symptomes très forts comme de méningite et de grippe : crâne écrasé en contour et comme si on m'avait tapé très très fort sur le dessus de la tête, grande raideur de la nuque, nausées, vertiges, ne supportais pas la lumière, bourdonnements d'oreilles, d'énormes courbatures partout et jusque dans les doigts de pieds. Est-ce normal ?
24-06-2013 13:28:57

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
Comparez les mutuelles santé
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.