Accueil > Médicaments > Médicament


SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg

Mis à jour : Jeudi, 19 Mars 2015.

Antibiotiques : macrolide + imidazolé

Ce médicament est un générique de BIRODOGYL

Dans quel cas le médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg est-il prescrit ?

Ce médicament contient deux antibiotiques : la spiramycine, de la famille des macrolides, et le métronidazole, de la famille des imidazolés.

Il est utilisé dans le traitement curatif et préventif des infections de la bouche et des dents.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg

SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg : comprimé ; boîte de 10
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 5,83 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg

p cp
Spiramycine1 500 000 UI
Métronidazole250 mg
Excipients : Cellulose microcristalline, Hyprolose, Hypromellose, Macrogol 6000, Magnésium stéarate, Mannitol, Sepifilm, Sodium carboxyméthylamidon, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux macrolides ou aux imidazolés,

  • enfant de moins de 15 ans.

Attention

En cas d'éruption cutanée généralisée avec fièvre, de confusion des idées, de vertiges ou de raideur musculaire, prévenez votre médecin avant de poursuivre le traitement.

Des précautions sont nécessaires en cas de déficit en G6PD, d'anomalie de la numération formule sanguine, de traitement à forte dose et/ou de traitement prolongé. Votre médecin pourra éventuellement vous prescrire des analyses de sang pour s'assurer de l'absence d'anomalie.

Évitez l'absorption de boissons alcoolisées pendant le traitement : risque d'effet antabuse.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant du disulfirame (ESPÉRAL...).

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un anticoagulant oral ou un médicament contenant de la lévodopa.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament ne contient aucune substance connue pour être toxique pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg

Ce médicament est pris de préférence au cours des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé, 2 ou 3 fois par jour.

Dans certains cas, la posologie peut être augmentée à 4 comprimés par jour.

Conseils

Une diminution de la fièvre ou une disparition des troubles ne sont pas synonymes de guérison : la durée du traitement doit absolument être respectée pour éviter les rechutes.

La coloration brun-rouge des urines est normale.

Effets indésirables possibles du médicament SPIRAMYCINE MÉTRONIDAZOLE EG 1,5 M UI/250 mg

Nausées, vomissements, douleurs d'estomac, diarrhée, manque d'appétit.

Goût métallique, inflammation et sécheresse de la bouche.

Réaction allergique : urticaire, œdème de Quincke...

Éruption cutanée généralisée avec fièvre, nécessitant l'arrêt du traitement (voir Attention).

Maux de tête, vertiges, fourmillements des extrémités transitoires, raideur musculaire, hallucinations, confusion des idées.

Exceptionnellement : anomalie de la numération formule sanguine, pancréatite, hépatite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires

Modérateur
2 votes
Bonjour Lenele,

Cela dépend de l'indication, de la raison pour laquelle on vous l'a prescrit. Le risque est que l'infection ne soit pas complètement traitée, et donc qu'elle réapparaisse après l'arrêt de l'antibiotique. Il vaut donc mieux appeler le médecin qui vous l'a prescrit pour voir quelle serait la meilleure solution (changement d'antibiotique par exemple, si besoin).
07-03-2014 18:15:22
lenele
3 votes
Si j'arrête la prise de ce médicament avant la date prescrite car j'ai des effets secondaires dû a se médicament est-ce grave?
02-03-2014 16:35:42
Modérateur
1 vote
@lovena : C'est possible... De très rares cas d'anomalies des tests hépatiques sont mentionnés dans le dossier d'enregistrement.
24-02-2014 17:18:21
lovena
2 votes
bonsoir, j'aimerai savoir si en prenant ce comprimé, le taux de gamma gt ds le sang a t'il un risque d'augmenter, je vs remercie de répondre.
24-02-2014 00:51:32
Modérateur
0 vote
@lilly : Il est impossible de donner un conseil médical personnalisé dans ces commentaires.
04-02-2014 13:58:05
lilly
0 vote
bonjour est ce que pour un abces de la main ce medicament est efficace l'abces a deja ete traité opération mais il se réinfecte merci de me repondre c assez urgent
04-02-2014 11:33:05
Modérateur
2 votes
Bonjour Asen86,

Ce n'est pas l'antibiotique adapté pour une angine ou une pharyngite d'origine bactérienne. De plus, la plupart de ces infections sont d'origine virale, auquel cas les antibiotiques ne les soignent pas.

Si vous avez encore ces symptômes, nous ne pouvons que vous conseiller d'aller consulter un médecin généraliste.
17-05-2013 16:01:01
Asen86
7 votes
Je me suis auto-prescrit cet antibiotique car je souffre de la gorge (énorme ganglion, grosse douleur lorsque je déglutie) ... est-ce utile ou sans interet ?
14-05-2013 09:47:28
saimoon
2 votes
Effectivement la declaration n'est pas obligatoire mais participe a augmenter la sécurité d'utilisation du médicament, quelque soit l'EI (sans partir dans une psychose). Je préconise de le faire via le labo parce qu'à la différence des centre de PV régionaux, en plus de transmettre les infos aux centre de PV, les labo peuvent donner des informations aux patients que les centres n'ont pas...
15-06-2012 17:14:35
Modérateur
2 votes
@saimoon : L'effet indésirable de moussa, ci-dessous, est connu et non grave ; il n'y a pas d'obligation à le déclarer au circuit de pharmacovigilance. Puisque vous connaissez bien le circuit du médicament, vous n'ignorez sans doute pas que si une déclaration doit être faite, mieux vaut s'adresser directement aux centres régionaux de pharmacovigilance.
14-06-2012 16:39:06

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2015.