Accueil > Médicaments > Médicament


TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA

Mis à jour : Mardi, 21 Octobre 2014.

Antalgique opiacé associé au paracétamol

Ce médicament est un générique de IXPRIM et ZALDIAR.

Dans quel cas le médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA est-il prescrit ?

Ce médicament contient deux antalgiques dont le mode d'action est complémentaire : le tramadol, un opiacé, qui agit directement sur la perception de la douleur par le cerveau, et le paracétamol, qui empêche la transmission de la douleur.

Il est utilisé dans le traitement de la douleur.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA

TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA 37,5 mg/325 mg : comprimé (jaune pâle) ; boîte de 20
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,27 €.

Composition du médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA

p cp
Paracétamol325 mg
Tramadol chlorhydrate37,5 mg
Excipients : Amidon de maïs, Amidon prégélatinisé, Cellulose poudre, Cire de carnauba, Fer jaune oxyde, Hypromellose, Macrogol 400, Magnésium stéarate, Opadry jaune clair YS-1-6382G, Polysorbate 80, Sodium carboxyméthylamidon, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament contient un opiacé : son usage prolongé, à dose élevée, expose à un risque de dépendance. Ne dépassez pas la dose ni la durée de traitement recommandées.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale et respiratoire graves et chez les personnes à tendance suicidaire ou traitées par un antidépresseur, un tranquillisant ou un sédatif puissant.

De nombreux médicaments contiennent du paracétamol : vous devez en tenir compte en cas de prise conjointe car le surdosage en paracétamol peut être toxique pour le foie.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges ou d'une baisse de la vigilance.

Interactions du médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux IMAO sélectifs ou non : risque d'accident grave. Un délai de 15 jours doit séparer un traitement antérieur par IMAO de la mise en route du traitement antalgique.

Il peut interagir avec les inducteurs enzymatiques et les médicaments contenant de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine.

Signalez à votre médecin la prise éventuelle de sédatifs et d'autres antalgiques ou antitussifs opiacés.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse et l'allaitement est mal connu. Par mesure de prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte et chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA

Les comprimés doivent être avalés tels quels avec un verre d'eau, sans être croqués ni écrasés.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 2 comprimés à renouveler si nécessaire, en respectant un intervalle minimal de 6 heures entre les prises. Ne pas dépasser 8 comprimés par jour.

En cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique, le médecin peut prévoir un espacement des prises plus important.

Conseils

Comme tous les antalgiques, ce médicament est généralement plus efficace pour prévenir la douleur que pour la calmer. Dans le traitement des douleurs chroniques, il est préférable de prendre ce médicament à intervalles réguliers sans attendre que la douleur s'installe.

Cette association contenant un opiacé est destinée à être utilisée lorsque la douleur est mal soulagée par les antalgiques usuels.

Ce médicament peut retarder un diagnostic en masquant la douleur ; ne le prenez pas sans l'avis de votre médecin, ne le conseillez pas à un proche.

Effets indésirables possibles du médicament TRAMADOL/PARACÉTAMOL ZENTIVA

Fréquemment : vertiges, somnolence, maux de tête, tremblements, confusion des idées, modification de l'humeur, troubles du sommeil, nausées, vomissements, constipation, diarrhée, toux sèche, douleurs abdominales, digestion difficile, ballonnement, sueurs, démangeaisons.

Plus rarement : hypertension artérielle, palpitations, fourmillement des extrémités, bourdonnements d'oreille, dépression, hallucinations, cauchemars, difficultés respiratoires, élévation des transaminases, éruption cutanée, frissons, bouffées de chaleur.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires

Axelmmtfns
0 vote
J'ai pris ce médicament prescrit par mon médecin récemment, car je vais me faire opérer des dents de sagesse. Cependant, j'en ai pris avant ayant mal à ces dernière, vendredi dernier. j'ai eu des vomissement toute la journée. hier soir, avant de le coucher, la douleur des dents de sagesses revenait, alors j'en ai repris sans penser aux vendredi dernier, et bim, je suis encore victime de n...
06-12-2013 11:10:49

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×
Comparez les mutuelles santé
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.