Accueil > Médicaments > Médicament


ALGISEDAL

Mis à jour : Jeudi, 19 Juin 2014.

Antalgique contenant un opiacé

Dans quel cas le médicament ALGISEDAL est-il prescrit ?

Ce médicament contient deux antalgiques : le paracétamol, qui empêche la transmisssion de la douleur, et un opiacé (la codéine), qui renforce l'action du paracétamol en agissant sur la perception de la douleur par le cerveau.

Il est utilisé dans le traitement de la douleur.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ALGISEDAL

ALGISEDAL : comprimé (blanc) ; boîte de 16
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,47 €.

Composition du médicament ALGISEDAL

p cp
Paracétamol400 mg
Codéine phosphate25 mg
Excipients : Amidon de maïs, Magnésium stéarate, Povidone, Talc

Contre-indications du médicament ALGISEDAL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Le paracétamol est présent seul ou en association avec d'autres substances dans de nombreux médicaments : assurez-vous de ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol, car une prise conjointe entraîne un risque de surdosage qui peut être toxique pour le foie.

Ce médicament contient de la codéine :
  • sa prise prolongée à forte dose entraîne un risque de dépendance ;

  • son utilisation doit être prudente en cas d'hypertension intracrânienne, de toux grasse, chez les personnes âgées et chez les personnes ayant subi une ablation de la vésicule biliaire.

Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament ALGISEDAL avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec ceux qui contiennent de la nalbuphine, de la buprénorphine ou de la pentazocine : risque de diminution de l'effet antalgique.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des sédatifs.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'utilisation ponctuelle de ce médicament est possible pendant la grossesse sur avis médical. Signalez à l'obstréticien la prise de ce médicament en fin de grossesse : risque d'insuffisance respiratoire chez le nouveau-né en cas d'utilisation de codéine à forte dose avant l'accouchement ou risque de syndrome de sevrage en cas de traitement régulier, même à faible dose, en fin de grossesse. Ces risques peuvent être prévenus par une surveillance et un éventuel traitement adapté.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. En dehors d'une utilisation ponctuelle, il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ALGISEDAL

Ce médicament peut être pris indifféremment avant, pendant ou après les repas. Les comprimés doivent être avalés avec un grand verre d'eau.

Respecter un intervalle minimal de 4 heures entre 2 prises. En cas d'insuffisance rénale, l'intervalle entre 2 prises doit être au minimum de 8 heures.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 ou 2 comprimés, 1 à 3 fois par jour. Chez la personne âgée, la posologie initiale est généralement réduite de moitié.

Conseils

Comme tous les antalgiques, ce médicament est généralement plus efficace pour prévenir la douleur que pour la calmer. Dans le traitement des douleurs chroniques, il est préférable de prendre ce médicament à intervalles réguliers sans attendre que la douleur s'installe.

Cet antalgique contenant de la codéine est destiné à être utilisé en deuxième intention, lorsque l'aspirine, l'ibuprofène ou le paracétamol, utilisés seuls, sont insuffisamment efficaces. Il peut néanmoins être utilisé d'emblée dans le traitement des douleurs fortes.

Ce médicament peut retarder un diagnostic en masquant la douleur ; ne le prenez pas sans l'avis de votre médecin, ne le conseillez pas à un proche.

Effets indésirables possibles du médicament ALGISEDAL

Liés à la codéine :

Constipation, somnolence, nausées, vomissements, sensation de vertige et, plus rarement, bronchospasme, réaction allergique cutanée, ralentissement de la respiration. Ces effets indésirables sont ceux de la famille des opiacés ; ils sont généralement modérés aux doses recommandées.

Douleurs abdominales aiguës, en particulier chez les personnes sans vésicule biliaire.

En cas de traitement prolongé à fortes doses : risque de dépendance et de syndrome de sevrage en cas d'arrêt brutal.

Liés au paracétamol : réaction allergique (rare).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires

Ecrire un commentaire




Nombre de caractères autorisés : 1000

En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires".
Comparez les mutuelles santé
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.