Envoyer à un ami
  Imprimer

Gattilier

Mis à jour : Vendredi, 03 Août 2012

Le gattilier est une plante méditerranéenne commune qui est utilisée depuis l’Antiquité. Aujourd’hui, les produits de phytothérapie qui en contiennent sont proposés en cas de syndrome prémenstruel et de troubles des règles. Parce qu’il a des effets hormonaux, le gattilier ne devrait être utilisé que sous le contrôle d’un médecin.

Origine et usages du gattilier

gattilier

Le gattilier (Vitex agnus-castus) est un arbuste qui pousse en Grèce et en Italie, où il peut atteindre jusqu’à cinq mètres de hauteur. Ses fruits (baies) rouges et jaunes étaient utilisés par les moines pour contrôler leur désir sexuel.

En phytothérapie, on utilise ses baies séchées et broyées pour produire des extraits standardisés qui sont employés dans les règles irrégulières ou absentes, les douleurs des seins liées au cycle menstruel ainsi que le syndrome prémenstruel (fatigue, ballonnement abdominal, tension des seins, irritabilité, maux de tête, etc.). Le gattilier a également été étudié dans certaines formes de stérilité féminine.

Les autres usages traditionnels du gattilier
Le gattilier est également proposé pour arrêter la production de lait, diminuer l’appétit, améliorer la qualité du sommeil et lutter contre l’acné.

Comment le gattilier agit-il ?

Les baies de gattilier contiennent des substances diterpéniques (labdanes comme, par exemple, le rotundifurane), des iridoïdes (par exemple l’agnuside), des flavonoïdes (par exemple la casticine), des alcaloïdes et des stéroïdes, ainsi que des essences. Les substances diterpéniques agissent sur l’hypophyse en stimulant les récepteurs sensibles à la dopamine (un messager chimique présent dans le cerveau).

Cette stimulation réduirait la sécrétion d'une hormone, la prolactine, par l'hypophyse et augmenterait celle de progestérone par les ovaires (corps jaune), régularisant ainsi les règles. L'insuffisance de sécrétion de progestérone (« insuffisance du corps jaune ») peut être une cause de stérilité féminine et le gattilier a été étudié dans cette indication.

Quelques autres plantes utilisées contre les problèmes de règles
La phytothérapie traditionnelle utilise également les plantes suivantes pour traiter les règles irrégulières ou douloureuses :
  • Achillée millefeuille (Achillea millefolium)
  • Actée à grappes noires (Actea racemosa)
  • Alchémille (Alchemilla vulgaris)
  • Armoise commune (Artemisia vulgaris)
  • Grande camomille (Tanacetum parthenium)

Quelle efficacité pour le gattilier ?

Quelques études cliniques de bonne qualité méthodologique ont été menées pour évaluer l’efficacité du gattilier. Elles montrent des effets bénéfiques sur les symptômes du syndrome prémenstruel, les douleurs des seins au cours du cycle menstruel et les règles irrégulières dues à une sécrétion insuffisante de progestérone.

Les études menées dans le cadre de la stérilité féminine due à une trop faible sécrétion de progestérone sont intéressantes, mais il est trop tôt pour en tirer des conclusions. Les autres usages du gattilier n'ont pas été démontrés.

Ce qu’en pensent les autorités de santé

... l’EMA

L’Agence européenne du médicament considère comme « traditionnel » l’usage du gattilier pour « soulager les troubles mineurs du syndrome prémenstruel ». Elle recommande de ne pas l’utiliser sur plus de trois cycles consécutifs.

... la Commission E

La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaît l’usage du gattilier dans « les règles irrégulières, le syndrome prémenstruel et les douleurs des seins liées au cycle menstruel, sous contrôle d’un professionnel de santé ».

... l’ESCOP

La Coordination scientifique européenne en phytothérapie reconnaît l’usage du gattilier « pour soulager le syndrome prémenstruel et les douleurs des seins associées au cycle menstruel, et dans la prise en charge des règles irrégulières ou absentes ». Contrairement à l’EMA, elle recommande un traitement de plus de trois mois pour que les effets positifs commencent à s’en faire ressentir.

Comment utiliser le gattilier ?

Formes et dosage du gattilier

Les produits à base de gattilier sont souvent standardisés pour garantir une certaine teneur en substances actives. La posologie quotidienne est fonction du produit mais devrait, selon l’Agence européenne du médicament, correspondre à l’équivalent de 28 à 52 mg de baies séchées.

Parce qu’il agit sur le système hormonal et que son usage pourrait masquer des problèmes de santé graves (par exemple un cancer de l’hypophyse), le gattilier devrait toujours être utilisé sous le contrôle d’un médecin. De plus, plusieurs semaines de traitement sont généralement nécessaires pour observer un effet de la plante : la durée du traitement varie selon les sources d’information et les indications (de trois à six cycles menstruels ou plus). Mieux vaut donc éviter de s’automédiquer avec le gattilier.

Contre-indications du gattilier

L’utilisation du gattilier est contre-indiquée chez les personnes qui ont souffert d’un cancer du sein, ou s’il existe des prédispositions familiales à ce type de cancer. Il est également contre-indiqué chez les personnes qui souffrent de troubles de l’hypophyse, sauf sous supervision médicale. De plus, les femmes qui sont engagées dans un protocole de fertilisation in vitro (FIV) doivent s’abstenir de prendre du gattilier.

Effets indésirables et surdosage du gattilier

Les effets indésirables du gattilier sont des maux de tête, des vertiges, des troubles digestifs, de l’acné ou des manifestations allergiques parfois graves avec démangeaisons et œdèmes (gonflements).

Interactions du gattilier avec d’autres substances

Les produits à base de gattilier pourraient interagir avec les médicaments prescrits pour réduire les symptômes de la maladie de Parkinson, avec les hormones féminines (estrogènes et progestérone), ainsi qu’avec les médicaments destinés à s’opposer à l’action de ces hormones.

Gattilier, grossesse et allaitement

Selon l’Agence européenne du médicament, il est préférable de ne prendre de gattilier ni pendant la grossesse ni pendant l’allaitement. Il pourrait réduire la production de lait chez la femme qui allaite.

Le gattilier chez les enfants

L’usage du gattilier ne se justifie pas chez les enfants. Il ne devrait jamais être administré aux enfants et aux adolescents de moins de dix-huit ans.

L'avis du spécialiste sur le gattilier

Le gattilier est une plante dont le mécanisme d'action est bien caractérisé et qui a des propriétés proches de certains médicaments des troubles hormonaux. En conséquence, mieux vaut considérer cette plante avec la même prudence qu'un médicament : son usage devrait systématiquement s'accompagner d'un suivi médical.

Sources : The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998.
European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003.
PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001.
PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007.

 
Envoyer à un ami
  Imprimer
logo VIDAL
© VIDAL, 2009-2014.